Hello World !

Publié le par GiZeus

Bonjour à vous, internautes et internautes, voyageurs du web au gré des embranchements de la toile et de vos envies ! Blogosphère me voilà ! « Enfin », ai-je envie de dire. Car cette idée d’un blog tissait sa toile depuis un bon moment sous ma caboche d’ado attardé ou de jeune adulte. Cette fois-ci ça y est, c’est l’indépendance. Mon espace perso, mon appart’ à moi tout seul dans la galaxie cybernétique, sur lequel je peux exercer toute l’influence que je souhaite. Mais avant d’aller plus en avant dans une quelconque présentation insipide qui n’est de toute manière soumise que pour la forme, je tiens à remercier Spooky, tenancier du blog Ansible – que vous pouvez retrouver dans les partenaires -, qui m’a offert un espace d’expression pendant un certain temps sur cette blogosphère que je m’empresse d’envahir. Quelques billets seront d’ailleurs, dans un premier temps, tirés d’Ansible ou d’autre part afin de contribuer à meubler ce blog aux parois trop lisses pour le moment. « De l’avarié, du faisandé » m’objecterez-vous narquoisement. Eh bien non, absolument pas m’sieurs dames – ou entre les deux, faut froisser personne -, car ce blog se veut avant tout une incitation à la culture ; et la culture, en dépit d’être parfois assimilée à la confiture, n’est pas une denrée périssable.

 

Cette péroraison introductive ne vous en indiquant pas davantage sur le trublion granguignolesque qui se tient devant vous, cet interlocuteur de mots et de phrases se détachant sur un fond uni des plus majestueux, je m’en vais d’emblée me dévoiler devant vous. Encore une fois, et saperlipopette soupireront les demoiselles – faut-il préciser qu’il ne faut froisser personne ? -, c’est par le biais d’une calligraphie policée que je me mets à nu. En tout premier lieu, s’il vous faut savoir une chose à mon sujet - mais j’espère malgré tout que la curiosité à mon encontre vous poussera à prolonger votre lecture de ce premier billet -, c’est que je suis quelqu’un de curieux. Je vais donc où la curiosité m’attire, et, à l’instant de rédiger ces modestes lignes, le vent porteur de la science-fiction me porte vers une imagination libératrice, cette dernière faculté ayant comme atout majeur de s’affranchir de la norme, qui n’attire que platitude et désespérance. Néanmoins, si je cultive un penchant assumé pour l’étrange, le bizarre, il m’arrive de m’intéresser à des lectures plus « traditionnelles », dans le sens où je rechigne de moins en moins à explorer de nouveaux horizons, comme de la littérature dite blanche ou classique. Touche à tout, donc, mais pas à n'importe quoi non plus, car s’il faut aguicher ma curiosité, il faut également être capable de la retenir.

 

A côté de mes lectures, qui m’accaparent un temps de plus en plus accru ces temps-ci, vous pourrez découvrir mon opinion sur d’autres sujets plus divers et variés. Je pense entre autres au cinéma, sans oublier la petite lucarne, envahissante car indispensable, avec des séries choc comme Derrick ou Les Feux de l’amour pour m’assurer un lectorat de la plus grande fraicheur, après embaumement seulement. Les artistes gribouillant encore sur les livres ne seront pas oubliés. La bande dessinée est une forme qui m’a permis de renouer avec la Littérature, et ça je ne l’oublierai jamais, bien qu’en ce moment je prenne plus goût aux descriptions imagées qu’aux images dessinées. Dans une moindre mesure, quelques billets d’humeur viendront émailler ce blog peinturluré, ponctués de délires occasionnels dont je m’autorise enfin la libre circulation et élaboration. Et, pour finir, il n’est pas exclu qu’une poignée de notes musicales fassent leur apparition, délaissant les interlignes des partitions pour venir accrocher les lignes de mes écrits. Car après tout, la musique n’est-elle pas le supplément de l’âme, nous dit Nietzsche ?

Publié dans Délire d'obtempérer

Commenter cet article

Catherine 27/09/2010 23:57


Pas facile de trouver un annuaire littéraire agréable à consulter, sérieux et (presque) exhaustif.
Je fais ça pour le plaisir, à mon rythme, dans une démarche de collecte complètement folle ;-).


GiZeus 28/09/2010 09:19



Je suis bien d'accord. D'autant plus qu'à chaque instant de nouveaux blogs apparaissent.


 


Et pour ton activité, on pourrait la qualifier de littéroblogophilie compulsive ? Le terme te convient :P



Catherine 15/09/2010 19:35


Bonjour GiZeus,
Bienvenue dans la blogosphère !
Ton site a été rajouté à la liste des blog de lecture de Mon annuaire littéraire.
Comme tu aimes la littérature SFFF, il existe un défi Littératures de l'imaginaire sur les 5 continents.
Voilà, à bientôt !


GiZeus 16/09/2010 10:25



Salut Catherine.


Merci pour l'ajout, de même que pour ta visite et ton commentaire. Mais si tu me permets un petit interrogatoire, j'aimerais savoir si ton activité de recensement frénétique porte un nom bien
disctinct, un néologisme rutilant comme une carrosserie sortie de l'usine, ou s'il nous est donné l'honneur de pouvoir en créer un de toutes pièces.


En ce qui concerne le défi, faudra que je vois ça, en effet, même si je ne suis coutumier de ce genre d'exercice. Ca devrait plus intéresser Spooky ça.



Spooky 03/09/2010 10:57


Tiens bizarre, j'étais inscrit à la newsletter de ce blog tout beau tout neuf, mais n'ai rien reçu.. Pas grave, j'ai donc l'occasion, un peu tard sans doute, de te souhaiter la bienvenue au sein
des blogueurs d'over-blog, cher GiZeus, et ayant un peu assisté à la gestation de ce nouveau venu, je ne peux que me réjouir qu'il ouvre ses ailes pour prendre son envol. :)
Joie et bonheur camarade.


GiZeus 03/09/2010 11:25



Merci Spooky :)


Pour la newsletter, ce serait pas à cause de ta boite mail? Le mail de confirmation qui ne serait pas arrivé? Parce que là j'ai qu'un seul inscrit, et l'intitulé ne correspond pas à aucun de tes
adresses connues.



GiZeus 01/09/2010 14:05


Merci à tous pour vos encouragements. J'vais essayer de faire un premier billet original, dans le sens où ce ne sera pas du copier-coller d'une autre chronique, histoire de "marquer le coup
symboliquement".


Pef 31/08/2010 22:36


C'est avec plaisir que je me joindrai à la liste de tes lecteurs, cher GiZeus, car tout cela m'intrigue et m'excite. Compte donc sur moi pour suivre tes pérégrinations dans les mondes si
merveilleux de la littérature, de cinéma et de la musique.
Bonne chance à toi ;)