Lolita - Vladimir Nabokov

Publié le par GiZeus

Article déplacé à l'adresse suivante, merci de votre compréhension :

 

http://foudre-olympienne.blogspot.com/2011/08/lolita-vladimir-nabokov.html

Publié dans Classiques

Commenter cet article

Luna 24/04/2011 08:03


Cette oeuvre est magnifiquement bien écrite mais absolument horrible : je ne me suis jamais autant détesté à aimer lire des lignes dont je détestais le sujet...
Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur "Lolita" sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!


GiZeus 02/05/2011 14:13



ouep, Nabokov a du style, mais en revanche j'ai eu du mal à ressentir cette répulsion dont j'entends si souvent parler à propos de ce bouquin.



Virginie 15/11/2010 16:55


La littérature russe... jamais franchement lu, où alors malgrès moi lol.

Restons feignants, ça a du bon!


GiZeus 15/11/2010 17:08



Ben à vrai dire je débute dans les classiques, et il faut bien un point d'ancrage pour débuter. Je verrai plus tard mes accointances avec les auteurs russes, mais les immenses steppes glacées de
cette contrée éloignée m'attirent malgré moi ;)



Virginie 15/11/2010 11:26


Je l'ai lu quand je faisais ma fac d'anglais. J'ai compris la toile de fond mais pas toutes les subtilités.
Et puis par définition, les livres imposés m'enchantent guère.

Je reprends doucement la lecture de livre an anglais, plus facile d'accès. Le dernier en date ( sur mon blog ), albom Mitch " Tuesdays with Morrie "...waaahouh !


GiZeus 15/11/2010 16:53



Je n'ai pas pour habitude de lire en VO (surtout que je me lance dans la littérature russe...), car tout comme toi j'ai du mal à saisir l'essence d'un texte. Et puis, loin d'être un plaisir, ça
ne m'est pas directement utile. Donc je reste feignant et je ne lis qu'en français :P



Virginie 15/11/2010 11:12


Je l'ai lu il y a longtemps en anglais et la lecture fut un peu laborieuse.

Ton avis me donne envie de m'y replonger, en français cette fois :)


GiZeus 15/11/2010 11:18



T'as du augmenter ton niveau d'anglais alors, puisque déjà certains termes qu'utilisent Nabokov sont très recherchés, quelques uns étant absents de mon dico datant de 2007 !


Et moi pour moi aussi la lecture fut laborieuse, mais pas pour les mêmes raisons ;)