World War Z - Max Brooks

Publié le par GiZeus

Article déplacé à l'adresse suivante, merci de votre compréhension :

 

http://foudre-olympienne.blogspot.com/2011/07/world-war-z-max-brooks.html

Publié dans Science-fiction

Commenter cet article

Blop 20/07/2011 22:16


Depuis le temps qu'il me nargue sur les rayons de la médiathèque, il fera partie de mes lectures de vacances... Merci pour le billet !


GiZeus 21/07/2011 10:41



De rien, bonne lecture ;)



Chassegnouf 19/07/2011 19:12


Il me semble qu'ils ont fait des expérimentations sur les Zombies : dans le témoignage sur les équipes K de l'armée américaine, on apprend qu'ils entrainent les chiens en présence de zombies
attenant à leur cage. Leur capture est donc une routine.

Mais ça ne me choque pas ce manque de curiosité scientifique : la recherche est longue et couteuse en pognon, main d'oeuvre, ressources. Dans un tel contexte, on peut comprendre que ce n'est pas la
priorité.


GiZeus 21/07/2011 10:41



Je trouve quand même que ce genre d'expérience reste assez basique. L'impératif de Sun Tzu, connais ton ennemi (après se connaitre soi-même), est essentiel pour toute guerre.



banketto 24/06/2011 14:18


Derniérement, j'ai lu "comment survire dans monce peuplé de zombie"(ou quelque chose comme ça, je suis pas sur du nom =S), J'vais surement continuer sur ma lancé avec se bouquin =)


GiZeus 30/06/2011 16:18



je crois que la plupart des personnes qui ont lu son guide de survie ont préféré WWZ, donc tu fais un bon choix ;)



BlackWolf 11/06/2011 11:28


Ah moi c'est justement sa structure narrative et le fait qu'il y a énormément de témoignages que j'ai doré ma lecture.


GiZeus 13/06/2011 22:53



Apparemment les opinions sont partagées à ce sujet. Mais qu'on soit pour ou contre, je me demande s'il y avait un autre moyen pour explorer toute la variété de ce monde. Cette narration éclatée
brise, pour moi comme pour d'autres, l'unité du récit, il n'y a pas tellement d'histoire telle qu'on l'entend d'habitude, c'est à dire introduction, développement, conclusion (en en oubliant
quelques uns). Donc rien pour véritablement accrocher le lecteur tout au long du bouquin. D'autre part, c'est d'un monde dont on parle, on suit pratiquement toutes les évolutions qui ont eu lieu,
c'est donc logique que ce soit lui le réel protagoniste et non pas quelques humains. De fait, est-ce qu'une structure plus classique aurait pu rendre compte de toute la richesse déployée, ou bien
la forme de la chronique est-elle la plus adaptée ?


 


Allez-y, lancez-vous !!



Efelle 08/06/2011 10:25


De mon côté c'est justement cette narration éclatée qui m'a accroché. J'ai trouvé cela assez varié.


GiZeus 08/06/2011 12:01



Au début moi aussi j'ai accroché au concept, mais à force on enchaine les protagonistes, et finalement cette succession m'a lassé.